Traduction professionnelle, comprendre le prix en 5 points

Le prix d’une traduction professionnelle peut parfois prêter à confusion et paraître très cher ! On se demande alors si ce prix reflète le travail qui sera effectué. Heureusement, il existe différents critères qui permettent de comprendre comment les prix de vos traductions professionnelles sont calculés.

Le prix au mot, comment ça marche ?

Dans un premier temps, il est important de savoir que le prix d’une traduction professionnelle classique est calculé en fonction du nombre de mots. Cependant, le prix des  traductions assermentées est calculé sur une base forfaitaire selon le type de document et le travail de mise en page requis. En moyenne, une traduction classique coûte entre 0,10€ et 0,30€ le mot pour les langues les plus rares. Le tarif peut parfois doubler lorsqu’il s’agit d’une traduction traitée en urgente.


Selon la spécialité requise pour une traduction, le tarif peut augmenter de 30 voire 40%. La langue de traduction a également un impact sur le prix de vos traductions. Si vous cherchez à faire traduire vos documents dans une langue dite plus “rare”, comme par exemple le Mandarin, le Japonais ou encore le Suédois, le prix au mot de vos traductions risque d’augmenter.

De même pour le couple de langue que vous choisissez. Deux langues complexes peuvent faire augmenter le prix au mot également.

En bref, plus le contenu à traduire nécessite une expertise particulière, plus le tarif sera élevé. Et plus les langues dont vous avez besoin sont complexes et rares, plus le prix au mot de votre traduction sera important.

Ces conditions varie également en fonction du marché. Comme vous devez vous en douter, plus il y aura de traducteurs dans une langue, moins le prix au mot sera cher. Et inversement. C’est le jeu de l’offre et la demande finalement ! (Si vous souhaitez plus d’informations sur le prix au mots en fonction du marché)

traduction professionnelle prix calcul

Des petits plus pour vos traductions professionnelles

En plus du prix au mot, d’autres conditions entrent en compte dans le prix de vos traductions.

Le service de relecture

Vous pouvez, par exemple, faire appel à un service de relecture. C’est-à-dire demander à un second traducteur de relire le travail effectué sur votre traduction. Ce travail n’implique pas le mauvais travail de votre traducteur, mais permet d’avoir un second avis et engage une meilleure qualité de traduction. Aussi, faire appel à un second traducteur permet d’aller plus vite si vous avez des traductions de plusieurs pages dont vous avez besoin rapidement.

Le repiquage d’un document

Vous pouvez demander à votre service de traduction de repiquer votre document. Le “repiquage” d’un document c’est simplement le respect de la mise en page du dossier source. C’est-à-dire que le traducteur qui s’occupe de la traduction de votre document s’engage à garder la même mise en page pour votre dossier traduit. Ceci peut être très utile si vous demandez la traduction d’une fiche métier, d’une fiche produit ou d’une présentation par exemple.

Le délais de livraison de votre traduction professionnelle 

Les délais de livraison de votre traduction font définitivement varier le prix de celle-ci. Si vous avez besoin de votre document traduit rapidement, le prix au mot augmentera. A contrario, plus vous aurez le temps, moins votre traduction sera chère. 

Alors, plutôt Lièvre ou Tortue ? 🤔

Les frais administratifs

Enfin, certaines agences de traduction appliquent un coût administratif à leur traduction. Ce forfait est simplement apparenté au traitement administratif et coûte en moyenne 50€ à 70€. Cependant, certaines agences de traduction professionnelle incluent ce forfait dans leurs services de traduction. Vous n’aurez donc aucun frais supplémentaire !

Les différents outils qui réduisent le prix de votre traduction professionnelle

Pour être plus efficaces, rapides et justes, les traducteurs utilisent des outils et des logiciels qui leur permettent d’aller plus vite dans la confection des traductions. L’utilisation de ces outils vous permet de payer moins cher le mot de votre traduction.

traduction professionnelle prix outil

Quels types d’outils peuvent être utilisés ?

  • Les logiciels de mémoire de traductions. Cet outil permet de mémoriser la traduction du document. Il va se souvenir des segments déjà traduits par le traducteur et lui proposer lorsqu’il se rend compte d’une répétition.
  • La traduction interactive automatique. Cet outil a un air avec les logiciels de traduction en ligne. Le programme va tenter de prédire comment le traducteur humain va traduire une phrase et il va lui proposer des mots ou des fragments de phrase. L’objectif pour le traducteur est, encore une fois, d’être plus rapide.
  • Correcteurs d’orthographe grammaticale. Cet outil sera utile pour effectuer une première relecture, détecter les fautes de frappe et éviter les répétitions.

La particularité de la traduction assermentée

Comme expliqué plus haut, le prix d’une traduction assermentée n’est pas calculé au mot mais à la page et au type de document à traduire.

Plus le document est long et complexe, plus le prix de celui-ci sera élevé. La langue joue également un rôle, comme pour une traduction classique.

Plus la langue est complexe et recherchée, plus son prix sera élevé. Le délai de traduction entre aussi en jeu.

Qu’en est-il de la Traduction Automatique Neuronale (TAN) ?

D’abord, la traduction automatique neuronale est une technologie basée sur des réseaux de neurones artificiels. C’est donc de l’intelligence artificielle à proprement parler. 

En théorie, la TAN serait capable de rendre une traduction fiable.

Mais qu’en est-il lorsqu’une langue évolue, change ? 


Les systèmes de deep learning comme les traductions automatiques neuronales sont considérés de nos jours comme les meilleurs systèmes automatiques de traductions. En revanche, il n’atteignent pas la perfection. Les langues évoluent tous les jours et sont donc en constante évolution. De ce postulat, les systèmes de deep learning auront toujours besoin de l’aide humaine. Néologismes et nouvelles expressions de langage font leur apparition dans notre langage quotidien tous les jours. Il est donc compliqué pour une intelligence artificielle d’évoluer seule et d’apprendre seule sans l’aide d’une personne qui travaille sur les systèmes ou qui réalise une post-édition des documents traduits.

traduction professionnelle prix monde

Pour conclure, le prix de votre traduction professionnelle peut varier selon la langue et les services dont vous avez besoin. Le délai de livraison a aussi un grand impact sur le prix de votre traduction professionnelle.