MyBrian-logo-blanc

Communiqué de presse

Publié le 12 janvier 2022

Label Easytech pour la start-up MyBrian

Un nouveau cap pour la plateforme de traduction professionnelle MyBrian qui se distingue par son accessibilité et ses interfaces à l’usage enfantin.

Avec l’obtention du label Easytech qui vise à intégrer des technologies du numérique issues des organismes de recherche de la Région Auvergne-Rhône Alpes, une nouvelle avancée s’annonce pour la plateforme  MyBrian qui va permettre à la jeune entreprise d’innover en intégrant davantage d’intelligence dans ses services.

Piloté par le pôle de compétitivité des technologies du numérique Minalogic, ce dispositif agile s’appuie sur un projet de R&D en partenariat avec l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Grenoble INP-Esisar.

Un modèle de traduction éthique et transparent pour le client

Si pour les utilisateurs, choisir le prix et le délai qui leur convient en seulement trois clics est une révolution d’usage, la startup souhaite aller plus loin dans ses innovations avec la prise en charge de projets de traduction plus complexes dont les récurrences de mots doivent être automatiquement quantifiées pour être facturées moins cher. 

Ces nouvelles adaptations combinées à une recherche optimisée de traducteurs qualifiés et payés à leur juste prix, devraient séduire toutes les entreprises en quête de transparence et désireuses d’évaluer avec précision le coût de leurs projets de traduction sans en compromettre la qualité .

Des flux simplifiés entre l’entreprise et le prestataire de traduction

Avec la production croissante de contenus multilingues, les entreprises internationales se retrouvent aujourd’hui confrontées à une gestion complexe de leurs traductions. La gestion collaborative de ce “patrimoine” linguistique tout au long de son cycle de vie est devenue un enjeu de taille en termes de délai, de coût mais également de qualité. 

La multiplicité des médias et des parties prenantes requiert désormais une organisation transversale optimisée des ressources pour centraliser, traduire, partager, relire puis diffuser les contenus le plus efficacement possible. Constituer et maintenir, pour chaque combinaison de langues, un réservoir de connaissances terminologiques nécessite en effet une collaboration fluide entre les clients internes de l’entreprise, de ses filiales et le prestataire externe chargé de traduire les contenus.

C’est sur ce point que la startup MyBrian souhaite proposer une solution de gestion collaborative intelligente des traductions qui réponde aux besoins spécifiques des clients avec mise à disposition des mémoires de traduction et glossaires multilingues.

Une voie rapide pour l’innovation.

« Nous sommes fiers de démarrer ce programme Easytech avec l’Esisar. En intégrant les meilleures briques technologiques du marché, ce travail collaboratif va nous permettre de créer plus de valeur pour les entreprises. Cet accompagnement nous permet d’envisager des évolutions sensibles de notre service digitalisé pour optimiser les processus de traduction. » remarque Géraldine Godurowski, la cofondatrice, avant d’ajouter « Innover c’est se réinventer collectivement pour apporter une solution simple à une problématique donnée ».

Le programme Easytech permet ainsi à la startup de concrétiser, dans un délai court, son projet innovant avec une école d’ingénieur en systèmes embarqués et en réseaux.